Rubrique : Divorce en Israel le partage des biens

Une séparation entre conjoints entraîne un partage des biens. S’ils ne parviennent pas à s’entendre, c’est au notaire et au juge d’intervenir  dans le cadre d’une procédure de divorce en Israël et  de partage judiciaire. Un divorce en Israel entraine un partage des biens :  une liquidation du régime matrimonial avec  partage du patrimoine (épargne, biens immobiliers).